haut de page
agrandir le texte retrecir le texte

Moustiques-tigres détectés à Vigneux

La présence du moustique-tigre a été détectée en Essonne, à Draveil et Vigneux-sur-Seine sur plus d’un kilomètre de l’est à l’ouest du département. Ces zones identifiées par l’Entente interdépartementale de démoustication Méditerranée ont été entièrement traitées. La surveillance se poursuit sur ces secteurs via un réseau de pièges pondoirs mais la prolifération apparaît déjà irréversible.

L’Essonne reste à ce jour classé en niveau « 0b » du plan anti dissémination de la dengue et du chikungunya en France métropolitaine, ce qui signifie que la présence du moustique tigre est avérée mais contrôlée.


Aedes albopictus

En 2019, il est possible que le moustique-tigre poursuive son implantation et devienne définitivement actif. Le département serait alors classé en niveau albopictus 1 et les modalités de la surveillance entomologique et des traitements définis par un arrêté préfectoral. En lien avec l’agence régionale de santé (ARS), Jean-Benoît Albertini, Préfet de l’Essonne, réalisera des points de situation réguliers pour un suivi efficace de la situation.

Des gestes simples pour éviter la prolifération des moustiques
En attendant, chacun peut participer à la lutte contre la prolifération des moustiques tigre et aider à prévenir l’introduction de la dengue, du chikungunya ou du zika en adoptant des gestes simples et peu contraignants. En particulier, il est très important de supprimer les eaux stagnantes, qui permettent la reproduction du moustique, autour de son domicile.

Bon à savoir
Vous résidez en métropole et vous pensez avoir observé un moustique tigre dans votre commune ?
Vous pouvez le signaler et contribuer ainsi à la surveillance de son implantation : sur le portail officiel www.signalement-moustique.fr ; via l’application mobile IMoustique, disponible gratuitement sur l’AppStore et Google Play

Accueil | Informations légales | Crédits | Plan du site | Flux RSS | | Accès malvoyant